Se souvenir de son passé, le porter toujours avec soi, c'est peut-être la condition nécessaire pour conserver, comme on dit, l'intégrité de son moi. Milan Kundera

Le jasmin...Tout un symbole...


Il suffit de fermer les yeux... Le parfum enivrant et envoutant des fleurs de jasmin nous invite dès l'été revenu, aux rêves les plus fous.

Bonne semaine.

19 commentaires:

bernard a dit…

je connais très bien ..
vos peintures sont fort jolies
merci à vous

Breitou a dit…

Jasmin.

Ces perles blanches de forme ovale que les jeunes vendeurs des villes de Tunisie proposent aux touristes et aux autochtones, insérées dans des fines tiges, et présentées en bouquet, habilement travaillés pour en faire un assemblage de jolies corolles, font partie du patrimoine floral tunisien.

C’est la fleur du kif, par excellence, émettrice d’un parfum suave et subtil qui drague les narines.
Les grands parfums portent ses notes et les grands parfumeurs ne se lassent jamais de l’introduire dans leur composition.
Sa blancheur immaculée porte déjà le sceau de la virginité.

Autrefois, chez moi, et encore aujourd’hui à la Goulette, je ne connais pas de jeunes gens ou d’anciens rassis qui ne le portaient posé entre l’oreille et la tempe ou tout simplement retenu par un bouton de chemise, en équilibre entre les deux bords de l’étoffe entrouverte.
Ca c’est pour la frime. Portée en pendentif, il est retenu par les deux tenants du collier en or ou en argent, flirtant par moment avec les quelques poils d’une poitrine velue.

La frime toujours.

L’image du monsieur moustachu, en djellaba blanche, coiffée de sa chéchia et tirant sur son narguilé au pas de sa porte ou assis dans une terrasse de café me vient à l’esprit.
La tige de son bouquet de jasmin baignait souvent dans un verre d’eau. Histoire de siroter son chaud breuvage tout en se rinçant l’œil sur son petit tableau forale.

Je me souviens d’un oiseleur collectionneur, Si Hamadi, bien connu, vivant pas très loin de ma rue qui, après le coucher du soleil, sortait ses cages d’oiseaux qu’il exposait sur le mur d’en face. Je vous laisse imaginer le nombre de clous sacrifiés pour la circonstance.
Une petite table basse, sur laquel son verre à thé était posé, accompagnait son rituel.
Il adorait écouter, les yeux mi clos, sa cinquantaine de petits volatiles, allant du canaris aux pinsons sans oublier ses autre petits et rares emplumés, assis sur une ‘hssira’, et accoudé sur un oreiller blanc. Trois bouquets de jasmin de différentes tailles accompagnaient son moment de sérénité et de calme. Il vivait sa paix intérieure.
Il savourait odeur du jasmin et voix de son orchestre d’emplumés.
Le vieil homme était un homme de goût, grand kifeur. Ses moments étaient emprunts d’une grande solennité au point que le déranger était considéré comme un sacrilège.

Le jasmin toujours en bouquet ou en collier était aussi une approche pour aborder la jeune fille de son choix qui refusait rarement ce charmant présent, prélude à une future rencontre placée sous le signe des petites perles sœurs rassemblées entre elles par un fil rouge.

Oui,tout un symbole qui dure et perdure.

Massir a dit…

J'ai l'impression que cette photo me rappelle un tableau, mais je ne sais plus lequel...
Je pense qu'il s'agit d'un seul mechmoum...

Michelle - Artiste Peintre a dit…

@Bernard
Merci à vous surtout.

@Breitou
Je reconnais ton talent de conteur Goulettois.

@Massir
Ben alors, j'ai réussi le tour de force de transformer une photo en tableau?
Non c'est une photo que j'ai recadrée, sur le sujet qui m'intéressait. Photoshop fait des prouesses.
Tu as vu Massir, j'ai mis un mini tchat. Alors quand tu veux?
Bisous

giliberti michel a dit…

Le jasmin... source de mes souvenirs, de mon présent et de mon futur j'espère...
belle idée parfumée.

Michel

Michelle - Artiste Peintre a dit…

@Michel

Quel bonheur ce matin de trouver ici vos mots-rubis...

Massir a dit…

@ Michelle:
Non, non, ce n'est pas ce que je voulais dire. Mais cette photo m'a rappelé un tableau d'un de nos peintres tunisiens. Je suis sûre d'avoir vu quelque part un tableau représentant un mechmoum, mais je n'arrive pas à me souvenir où...

Breitou a dit…

Turki et Bellagha ont souvent peint des bouquets de jasmin entre de belles mains de femmes tunisiennes, Massir, j'ai trois tableaux peints par Bellagha representant ce délice des yeux.

Anonyme a dit…

c pas du jasmin c du fell ! et puis vous les juifs quittez la palestine c mieux pr tt le monde vs etiez mieux ken vous viviez en tunisie , au maroc en algernie et les palestiens etaient mieux sans vs ! ne venez pas demander une terre au nom de la religion vs pouvez tres bien etre juif tunisien oui juif marocain , etre juif n'est pas une nationalité

Michelle - Artiste Peintre a dit…

Cher Anonyme,
Ce site est dédié à l'Art et n'est pas un site politique.
Aussi, j'aurais préféré que vous utilisiez un pseudo ou votre prénom car je pense que vous êtes une personne.
Le respect est la règle de base ici.
J'ai laissé les commentaires libres mais je refuse tout dérapage.
Ni vous ni moins ne changeront le cours de l'histoire.
Il faut accepter la réalité et allez de l'avant.

Anonyme a dit…

A anonyme :
Je suis réellement estomaquée de découvrir de tels propos injurieux, racistes à outrances, désolants. Quelle confusions, quel amalgame, n'importe quoi, les juifs de tunisie sont des juifs tunisiens, la palestine, c'est la palestine et les palestiniens, israêl et les israëliens, ici nous sommes en France et français. les juifs tunisiens qui y vivent aiment leur pays d'origine et sont dans leur droit et telle est la politique du gouvernement de la Tunisie, vous n'y pouvez rien, si vous êtes , frustré, aigri par un problème consultez un psy il vous le résoudra, yasmine et fel sont les fleurs de la pureté des sentiments, de la sérénité, de la paix ... Alors yezzi min el Blédé!...
Mahbouba

Gipé a dit…

Chère Michelle,
Compliments pour votre blog et vos oeuvres dédiées à la Tunisie.
Mais surprise pour moi ... de découvrir l'une de mes photos, celle des trois petits bouquets de fel (Jasmin)que vous avez fait paraître ce 28 octobre.
Une prochaine fois ... n'hésitez pas à me demander d'autres sujets en direct (via mon blog :"Hammamet Au Pays du Jasmin" http://dajpg.canalblog.com
Au plaisir de vous lire

Michelle - Artiste Peintre a dit…

Bonjour Gipé,
Merci d'être passé sur mon blog, c'est adorable votre commentaire.
Oui j'ai emprunté votre photo de jasmin car vous avez les plus belles trouvées sur le Net.
J'ai rectifié en bas de la photo en mettant un lien vers votre blog.
Je vous mets dans mes liens favoris.
Nabeul/Hammamet, nous sommes si proches... Je me souviens des plages de Sionville désertes d'une incroyable beauté où l'on s'amusait à jeter des pièces dans l'eau pour les voir en transparence tellement l'eau là-bas était pure...
A bientôt

Elisabeth.b a dit…

Une recherche sur le jasmin m'a menée jusqu'ici. Merci Michelle pour ces belles pages.
Amicalement,
B.

Jihem a dit…

Bonsoir,
ma fille aime un parfum de Christian Audigier. Depuis quelques jours, elle en porte et je me demandais ce qui m'enivrait. Et bien, c'est le souvenir du jasmin. Non, c'est l'odeur du jasmin. Les bouquets tunisiens de Madhia.
J'adorrrre.
Monique

luntereiner a dit…

Pourquoi appelle t-on la révoution Tunisienne: La Révolution de Jasmin?
Simplement pour la tradition florale tunisienne utilisant cette fleur?

Michelle - Artiste Peintre a dit…

Bonjour Luntereiner

Au regard de l'histoire plusieurs révolutions populaires ont pris un nom de fleurs.
Le jasmin est un symbole de la Tunisie. C'est une fleur pure dont le parfum est si doux...

Mejbri a dit…

Hamadi yasmine. Importateur de bouquets de jasmin sur toute l'Europe et cela depuis 27 ans contactez moi au 0033629345793. Mejbri.hammadi@hotmail.fr. Merci

Mejbri a dit…

Hamadi yasmine. Importateur de bouquets de jasmin sur toute l'Europe et cela depuis 27 ans contactez moi au 0033629345793. Mejbri.hammadi@hotmail.fr. Merci